FAQs

FAQs

Liste des communes autorisées à vendre à un étranger

Les communes suisses dont le taux de résidence secondaire est supérieur à 20% sont limitées par un contingent de 1’500 autorisations. Voici une liste par cantons des communes permettant l’achat d’une résidence secondaire. voir plus

Conditions d’acquisition d’une résidence secondaire

La Suisse distingue plusieurs « catégories » de citoyens étrangers selon leur nationalité et leur permis de séjour. Si vous ne bénéficiez pas d’un permis d’établissement Suisse ou d’une autorisation de séjour valable (L, B ou C), vous serez considéré comme une personne à l’étranger au sens de la loi, et serez soumis à la LFAIE de sorte que vous devrez obligatoirement demander une autorisation pour acquérir votre bien immobilier en résidence secondaire aux conditions suivantes : Plus d’info..

Comment procéder?

Si vous souhaitez acquérir une maison, un appartement ou un terrain, veuillez vérifier auprès de l’autorité compétente (service du registre foncier ou inspectorat du registre foncier) si vous remplissez toutes les conditions ou si vous avez besoin d’une autorisation.

Service du registre foncier/inspectorat du registre foncier plus

Vous n’habitez pas en Suisse

Si vous êtes domicilié à l’étranger, vous êtes soumis à certaines restrictions. Pour savoir lesquelles, veuillez vous renseigner auprès de l’autorité cantonale compétente (service du registre foncier ou inspectorat du registre foncier).

Vous n’avez cependant pas besoin d’une autorisation pour acquérir des terrains que vous comptez utiliser à des fins économiques.

Ressortissants d’Etats tiers

Vous n’avez pas besoin d’une autorisation pour acquérir un logement principal (par ex. une maison familiale ou un logement en propriété) et des terrains à bâtir lorsque vous remplissez les conditions suivantes:

  • vous devez posséder une autorisation de séjour valable, généralement un permis de séjour B;
  • vous devez vivre dans ce logement, pour autant que vous y soyez domicilié;
  • si vous souhaitez bâtir, les travaux doivent commencer au plus tard un an après l’acquisition du terrain.

Vous avez besoin d’une autorisation pour les types de logement suivants:

  • logement de vacances;
  • unités de logement dans un apparthôtel;
  • résidences secondaires.

Les ressortissants étrangers qui possèdent un bien foncier en Suisse n’ont pas pour autant droit à une autorisation de séjour.

Vous habitez en Suisse

Ressortissants de l’UE/AELE

En tant que ressortissant d’un pays membre de l’UE/AELE domicilié en Suisse, vous avez les mêmes droits que les Suisses en matière d’acquisition de biens immobiliers et n’avez donc pas besoin d’autorisation.

L’IHS, INVEST HOTEL SCHEME

Le programme IHS, l’Invest Hotel Scheme, a été mis en place en 2010. Il permet de faire l’acquisition en toute propriété d’un bien faisant partie d’un établissement hôtelier de luxe à Maurice, chambre d’hôtel, appartement ou villa gérés dans le cadre d’un complexe hôtelier. Il n’y a pas de plafond minimum d’investissement mais l’acquisition du bien ne permet ni d’obtenir la résidence, ni d’y séjourner de façon permanente. 

Alors que cette formule tend à faciliter le système de financement global de nouveaux projets hôteliers et elle offre aux acquéreurs individuels 

• toutes les facilités d’un complexe hôtelier : services de restauration, spa, centres de santé et gym, piscines, centres d’affaires sophistiqués, services d’étage 

• des revenus locatifs garantis puisque le bien est loué par l’hôtel en votre absence. 

Les chambres, villas, appartements ou suites et autres peuvent être vendus individuellement en unités, avec un règlement de copropriété régi par le Code civil mauricien. En cas de vente sur plan, la vente se fait en (VEFA) régie par le Code civil mauricien. 

Il n’y a pas d’investissement minimal requis pour l’achat d’une chambre, suite ou autre partie de l’hôtel mais l’investissement minimal est de 500 000 USD pour l’achat d’une villa individuelle. Les unités louées par le promoteur IHS peuvent être utilisées et occupées par le propriétaire ou toute autre personne expressément autorisée par ce dernier pour une durée n’excédant pas 45 jours sur une période de 12 mois. Le propriétaire d’un bien IHS est bien entendu autorisé à revendre sa propriété, sans prix minimal. 

LES APPARTEMENTS RDC + 2

Dans le but de pratiquer une plus grande ouverture de l’économie mauricienne, le « Non-citoyens (Property Restriction) Act » a été amendé en décembre 2016 pour permettre à tout ressortissant étranger inscrit auprès du BOI et non plus seulement les titulaires d’un Occupation permit de faire l’acquisition d’un ou de plusieurs appartements. 

Désormais tout non-citoyen, avec ou sans « Occupation Permit », permis de séjour, permis de séjour permanent, peut désormais acquérir un ou des appartements résidentiels dans des immeubles d’au moins 2 étages en plus du RDC sur la production d’une simple autorisation du Board of investment (BOI). L’approbation préalable du Board of Investment est donnée après des vérifications d’usage dès lors que le prix d’acquisition d’un appartement n’est pas inférieur à 6 millions de roupies ou l’équivalent dans toute autre devise convertible. 

Cet amendement dont l’objectif est de limiter désormais un peu plus encore les dernières restrictions à la possibilité d’acquérir un bien immobilier à l’Ile Maurice pour les ressortissants étrangers devrait beaucoup favoriser des investissements récréatifs et/ou locatifs de la part d’étrangers ne souhaitant pas obligatoirement s’installer et vivre à l’Ile Maurice pour des raisons professionnelles, à la retraite à l’année ou ne souhaitant pas investir dans des programmes IRS RES PDS et SMART CITY SCHEME, dans lesquels l’investissement immobilier minimum est très souvent beaucoup plus élevé que 6 000 000 Rs. 

Acheter un bien dans un programme immobilier IRS

Ce modèle d’investissement immobilier consiste à acheter une villa de luxe, un appartement ou un loft de prestige dans un ensemble haut de gamme, de niveau international, s’étendant sur une propriété d’une surface minimum de 10 hectares pour un investissement minimum de 500.000 US Dollars. Ce type d’investissement permet à l’acquéreur et aux membres de son foyer de bénéficier d’un permis de résidence, valide tant que celui-ci reste propriétaire du bien. Cette résidence permet également d’opter pour la domiciliation fiscale à l’Ile Maurice avec les nombreux avantages que l’on connait. Ces ensembles résidentiels sont construits au sein de golfs, marinas ou parcs boisés et proposent une multitude de services haut de gamme : Restauration, Service de nettoyage, Spa, Sécurité et gardiennage en 24/24h 7/7j, Service de conciergerie, Golf, Marina et divers autres services. Il est possible de trouver sur le marché des biens à la revente ou de les acquérir neufs sous le modèle de la VEFA (Vente en l’Etat Futur d’achèvement).Dans certains projets un service de gestion locative est mis en place, permettant au bien d’être loué et de générer des revenus sur certaines périodes, dans le cas où vous déciderez de ne pas y séjourner à l’année.

Les Avantages du PDS

À projet équivalent, le coût d’un investissement immobilier à l’île Maurice est bien moindre que dans d’autres pays comme la France, l’Afrique du Sud ou encore le Royaume-Uni.

Pour les retraités, les infrastructures et les services proposés constituent un élément parfois déterminant. En outre, si votre achat immobilier dans le programme PDS que vous avez choisi vous fait rentrer dans la catégorie des investissements supérieurs à 500 000 USD, il vous est confèré automatiquement le droit de bénéficier d’un permis de résidence. Le permis est remis à l’acquéreur, son ou sa compagne et ses enfants âgés de moins de 24 ans, et est valable aussi longtemps qu’il reste propriétaire de son bien. Il permet de se domicilier fiscalement à l’Ile Maurice avec les nombreux avantages fiscaux décrits bien connus et détaillés. 

LE PDS, PROPERTY DEVELOPMENT SCHEME

Le PDS est un schéma de développement immobilier permettant aux promoteurs de réaliser des programmes sur 4 200 m2 au minimum prenant la forme d’un ensemble de 6 villas et/ou d’appartements au minimum bénéficiant d’infrastructures, d’activités de bien-être et de services communs plus ou moins personnalisés, le tout dans un ensemble sécurisé par une enceinte et un service de gardiennage. 

Le PDS est essentiellement un cadre destiné aux promoteurs immobiliers dont l’objectif est de permettre et de faciliter le développement et la commercialisation d’unités résidentielles de haut de gamme, principalement destinées aux étrangers. 

QUEL EST LE RÔLE DU NOTAIRE DANS LE CADRE DE LA VENTE IMMOBILIÈRE EN ESPAGNE ?

Pour tout achat de bien immobilier (villa, appartement, etc.), un notaire espagnol doit obligatoirement être impliqué dans la préparation du contrat de vente et la délivrance des actes publics.
Le notaire est un fonctionnaire qui a l’obligation de vous fournir des conseils juridiques gratuits et impartiaux sur tous les aspects du contrat avant de signer.
Il est important de noter que le notaire n’a pas le même rôle en Espagne que dans d’autres pays.
Effectivement, le notaire en Espagne n’effectue pas les vérifications juridiques et urbanistiques sur le bien immobilier qui doivent être accomplies avant le passage chez le notaire pour la finalisation de l’acte.
C’est pourquoi il faut dans tous les cas faire appel à un avocat espagnol, seul compétent en matière juridique et légalement habilité à vous conseiller lors de votre achat d’un appartement ou d’une maison en Espagne.

QUELS DOCUMENTS SONT NÉCESSAIRES POUR LA SIGNATURE CHEZ LE NOTAIRE.

L’acquéreur doit apporter :

COMMENT CHOISIR UN BON AVOCAT ?

Acheter en Espagne comporte certains risques et pièges et afin d’éviter des ennuis, il est important de choisir un bon avocat.
Faites attention que l’avocat soit :
inscris au barreau de la province de votre achat.
Spécialiste dans le droit foncier espagnol (urbanismo) et dans le droit de la construction
Demandez-lui son numéro d’inscription et vérifiez qu’il est bien membre de l’ordre des avocats (Colegio de Abogados). C’est obligatoire pour tous les avocats et cela vous apportera la garantie qu’il dispose d’une assurance responsabilité civile professionnelle.

FAUT-IL FAIRE APPEL À UN AVOCAT POUR L’ACHAT D’IMMOBILIER EN ESPAGNE ?

Oui. En Espagne, le système est différent que dans d’autres pays. Il est fortement recommandé de faire appel à un avocat. Car le notaire s’occupe uniquement de la formalisation des actes notariaux. Pour connaître la loi et toutes les procédures, il faut les services d’un avocat.

EST-IL POSSIBLE D’OBTENIR UN PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR L’ACHAT EN ESPAGNE ?

Pour un crédit hypothécaire en Espagne, vous pouvez faire appel, soit à une banque suisse, soit à une banque en Espagne.
Il y a plusieurs banques espagnoles qui offrent des prêts hypothécaires à des non-résidents. En tant que non-résident, la banque vous demandera un apport de 40% sur le prix & les frais d’achat.
Si vous ne disposez pas de l’apport de 40%, il est possible dans certains cas de refinancer l’hypothèque d’un bien en Suisse dans le cas où vous êtes propriétaire en Suisse d’un appartement ou d’une maison.

QUI DOIT PAYER LES FRAIS D’AGENCE IMMOBILIÈRE LORS DE LA VENTE D’UNE PROPRIÉTÉ ?


L’agence immobilière est généralement payée par le vendeur, sauf dans le cas où l’acquéreur aurait un accord différent avec L’agence.
Comme les agents immobiliers sont rémunérés par le vendeur, il est avantageux pour l’acquéreur de faire appel à eux, d’autant plus qu’ils sont capables de fournir des information détaillées sur la région ou la ville ciblée.
Une bonne agence immobilière veillera aussi que l’acheteur obtienne une valeur adéquate pour le prix payé.
Beaucoup sont bilingues et habitués à traiter avec les acheteurs étrangers.

AI-JE BESOIN D’UN COMPTE BANCAIRE ESPAGNOL ?

Vous aurez besoin d’un compte bancaire espagnol pour le paiement du prix d’achat, des factures de services publics, des frais communautaires, de l’électricité, etc. Il est très facile d’ouvrir un compte et nous pouvons vous aider et vous recommander une banque appropriée qui correspond à vos besoins.
Les frais bancaires peuvent varier considérablement selon la banque. Il est donc important de faire attention et de bien négocier ces tarifs avant l’ouverture d’un compte en Espagne.

Liste des communes autorisées à vendre à un étranger

Les communes suisses dont le taux de résidence secondaire est supérieur à 20% sont limitées par un contingent de 1’500 autorisations. Voici une liste par cantons des communes permettant l’achat d’une résidence secondaire. voir plus

Conditions d’acquisition d’une résidence secondaire

La Suisse distingue plusieurs « catégories » de citoyens étrangers selon leur nationalité et leur permis de séjour. Si vous ne bénéficiez pas d’un permis d’établissement Suisse ou d’une autorisation de séjour valable (L, B ou C), vous serez considéré comme une personne à l’étranger au sens de la loi, et serez soumis à la LFAIE de sorte que vous devrez obligatoirement demander une autorisation pour acquérir votre bien immobilier en résidence secondaire aux conditions suivantes : Plus d’info..

Comment procéder?

Si vous souhaitez acquérir une maison, un appartement ou un terrain, veuillez vérifier auprès de l’autorité compétente (service du registre foncier ou inspectorat du registre foncier) si vous remplissez toutes les conditions ou si vous avez besoin d’une autorisation.

Service du registre foncier/inspectorat du registre foncier plus

Vous n’habitez pas en Suisse

Si vous êtes domicilié à l’étranger, vous êtes soumis à certaines restrictions. Pour savoir lesquelles, veuillez vous renseigner auprès de l’autorité cantonale compétente (service du registre foncier ou inspectorat du registre foncier).

Vous n’avez cependant pas besoin d’une autorisation pour acquérir des terrains que vous comptez utiliser à des fins économiques.

Ressortissants d’Etats tiers

Vous n’avez pas besoin d’une autorisation pour acquérir un logement principal (par ex. une maison familiale ou un logement en propriété) et des terrains à bâtir lorsque vous remplissez les conditions suivantes:

  • vous devez posséder une autorisation de séjour valable, généralement un permis de séjour B;
  • vous devez vivre dans ce logement, pour autant que vous y soyez domicilié;
  • si vous souhaitez bâtir, les travaux doivent commencer au plus tard un an après l’acquisition du terrain.

Vous avez besoin d’une autorisation pour les types de logement suivants:

  • logement de vacances;
  • unités de logement dans un apparthôtel;
  • résidences secondaires.

Les ressortissants étrangers qui possèdent un bien foncier en Suisse n’ont pas pour autant droit à une autorisation de séjour.

Vous habitez en Suisse

Ressortissants de l’UE/AELE

En tant que ressortissant d’un pays membre de l’UE/AELE domicilié en Suisse, vous avez les mêmes droits que les Suisses en matière d’acquisition de biens immobiliers et n’avez donc pas besoin d’autorisation.

L’IHS, INVEST HOTEL SCHEME

Le programme IHS, l’Invest Hotel Scheme, a été mis en place en 2010. Il permet de faire l’acquisition en toute propriété d’un bien faisant partie d’un établissement hôtelier de luxe à Maurice, chambre d’hôtel, appartement ou villa gérés dans le cadre d’un complexe hôtelier. Il n’y a pas de plafond minimum d’investissement mais l’acquisition du bien ne permet ni d’obtenir la résidence, ni d’y séjourner de façon permanente. 

Alors que cette formule tend à faciliter le système de financement global de nouveaux projets hôteliers et elle offre aux acquéreurs individuels 

• toutes les facilités d’un complexe hôtelier : services de restauration, spa, centres de santé et gym, piscines, centres d’affaires sophistiqués, services d’étage 

• des revenus locatifs garantis puisque le bien est loué par l’hôtel en votre absence. 

Les chambres, villas, appartements ou suites et autres peuvent être vendus individuellement en unités, avec un règlement de copropriété régi par le Code civil mauricien. En cas de vente sur plan, la vente se fait en (VEFA) régie par le Code civil mauricien. 

Il n’y a pas d’investissement minimal requis pour l’achat d’une chambre, suite ou autre partie de l’hôtel mais l’investissement minimal est de 500 000 USD pour l’achat d’une villa individuelle. Les unités louées par le promoteur IHS peuvent être utilisées et occupées par le propriétaire ou toute autre personne expressément autorisée par ce dernier pour une durée n’excédant pas 45 jours sur une période de 12 mois. Le propriétaire d’un bien IHS est bien entendu autorisé à revendre sa propriété, sans prix minimal. 

LES APPARTEMENTS RDC + 2

Dans le but de pratiquer une plus grande ouverture de l’économie mauricienne, le « Non-citoyens (Property Restriction) Act » a été amendé en décembre 2016 pour permettre à tout ressortissant étranger inscrit auprès du BOI et non plus seulement les titulaires d’un Occupation permit de faire l’acquisition d’un ou de plusieurs appartements. 

Désormais tout non-citoyen, avec ou sans « Occupation Permit », permis de séjour, permis de séjour permanent, peut désormais acquérir un ou des appartements résidentiels dans des immeubles d’au moins 2 étages en plus du RDC sur la production d’une simple autorisation du Board of investment (BOI). L’approbation préalable du Board of Investment est donnée après des vérifications d’usage dès lors que le prix d’acquisition d’un appartement n’est pas inférieur à 6 millions de roupies ou l’équivalent dans toute autre devise convertible. 

Cet amendement dont l’objectif est de limiter désormais un peu plus encore les dernières restrictions à la possibilité d’acquérir un bien immobilier à l’Ile Maurice pour les ressortissants étrangers devrait beaucoup favoriser des investissements récréatifs et/ou locatifs de la part d’étrangers ne souhaitant pas obligatoirement s’installer et vivre à l’Ile Maurice pour des raisons professionnelles, à la retraite à l’année ou ne souhaitant pas investir dans des programmes IRS RES PDS et SMART CITY SCHEME, dans lesquels l’investissement immobilier minimum est très souvent beaucoup plus élevé que 6 000 000 Rs. 

Acheter un bien dans un programme immobilier IRS

Ce modèle d’investissement immobilier consiste à acheter une villa de luxe, un appartement ou un loft de prestige dans un ensemble haut de gamme, de niveau international, s’étendant sur une propriété d’une surface minimum de 10 hectares pour un investissement minimum de 500.000 US Dollars. Ce type d’investissement permet à l’acquéreur et aux membres de son foyer de bénéficier d’un permis de résidence, valide tant que celui-ci reste propriétaire du bien. Cette résidence permet également d’opter pour la domiciliation fiscale à l’Ile Maurice avec les nombreux avantages que l’on connait. Ces ensembles résidentiels sont construits au sein de golfs, marinas ou parcs boisés et proposent une multitude de services haut de gamme : Restauration, Service de nettoyage, Spa, Sécurité et gardiennage en 24/24h 7/7j, Service de conciergerie, Golf, Marina et divers autres services. Il est possible de trouver sur le marché des biens à la revente ou de les acquérir neufs sous le modèle de la VEFA (Vente en l’Etat Futur d’achèvement).Dans certains projets un service de gestion locative est mis en place, permettant au bien d’être loué et de générer des revenus sur certaines périodes, dans le cas où vous déciderez de ne pas y séjourner à l’année.

Les Avantages du PDS

À projet équivalent, le coût d’un investissement immobilier à l’île Maurice est bien moindre que dans d’autres pays comme la France, l’Afrique du Sud ou encore le Royaume-Uni.

Pour les retraités, les infrastructures et les services proposés constituent un élément parfois déterminant. En outre, si votre achat immobilier dans le programme PDS que vous avez choisi vous fait rentrer dans la catégorie des investissements supérieurs à 500 000 USD, il vous est confèré automatiquement le droit de bénéficier d’un permis de résidence. Le permis est remis à l’acquéreur, son ou sa compagne et ses enfants âgés de moins de 24 ans, et est valable aussi longtemps qu’il reste propriétaire de son bien. Il permet de se domicilier fiscalement à l’Ile Maurice avec les nombreux avantages fiscaux décrits bien connus et détaillés. 

LE PDS, PROPERTY DEVELOPMENT SCHEME

Le PDS est un schéma de développement immobilier permettant aux promoteurs de réaliser des programmes sur 4 200 m2 au minimum prenant la forme d’un ensemble de 6 villas et/ou d’appartements au minimum bénéficiant d’infrastructures, d’activités de bien-être et de services communs plus ou moins personnalisés, le tout dans un ensemble sécurisé par une enceinte et un service de gardiennage. 

Le PDS est essentiellement un cadre destiné aux promoteurs immobiliers dont l’objectif est de permettre et de faciliter le développement et la commercialisation d’unités résidentielles de haut de gamme, principalement destinées aux étrangers. 

QUEL EST LE RÔLE DU NOTAIRE DANS LE CADRE DE LA VENTE IMMOBILIÈRE EN ESPAGNE ?

Pour tout achat de bien immobilier (villa, appartement, etc.), un notaire espagnol doit obligatoirement être impliqué dans la préparation du contrat de vente et la délivrance des actes publics.
Le notaire est un fonctionnaire qui a l’obligation de vous fournir des conseils juridiques gratuits et impartiaux sur tous les aspects du contrat avant de signer.
Il est important de noter que le notaire n’a pas le même rôle en Espagne que dans d’autres pays.
Effectivement, le notaire en Espagne n’effectue pas les vérifications juridiques et urbanistiques sur le bien immobilier qui doivent être accomplies avant le passage chez le notaire pour la finalisation de l’acte.
C’est pourquoi il faut dans tous les cas faire appel à un avocat espagnol, seul compétent en matière juridique et légalement habilité à vous conseiller lors de votre achat d’un appartement ou d’une maison en Espagne.

QUELS DOCUMENTS SONT NÉCESSAIRES POUR LA SIGNATURE CHEZ LE NOTAIRE.

L’acquéreur doit apporter :

COMMENT CHOISIR UN BON AVOCAT ?

Acheter en Espagne comporte certains risques et pièges et afin d’éviter des ennuis, il est important de choisir un bon avocat.
Faites attention que l’avocat soit :
inscris au barreau de la province de votre achat.
Spécialiste dans le droit foncier espagnol (urbanismo) et dans le droit de la construction
Demandez-lui son numéro d’inscription et vérifiez qu’il est bien membre de l’ordre des avocats (Colegio de Abogados). C’est obligatoire pour tous les avocats et cela vous apportera la garantie qu’il dispose d’une assurance responsabilité civile professionnelle.

FAUT-IL FAIRE APPEL À UN AVOCAT POUR L’ACHAT D’IMMOBILIER EN ESPAGNE ?

Oui. En Espagne, le système est différent que dans d’autres pays. Il est fortement recommandé de faire appel à un avocat. Car le notaire s’occupe uniquement de la formalisation des actes notariaux. Pour connaître la loi et toutes les procédures, il faut les services d’un avocat.

EST-IL POSSIBLE D’OBTENIR UN PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR L’ACHAT EN ESPAGNE ?

Pour un crédit hypothécaire en Espagne, vous pouvez faire appel, soit à une banque suisse, soit à une banque en Espagne.
Il y a plusieurs banques espagnoles qui offrent des prêts hypothécaires à des non-résidents. En tant que non-résident, la banque vous demandera un apport de 40% sur le prix & les frais d’achat.
Si vous ne disposez pas de l’apport de 40%, il est possible dans certains cas de refinancer l’hypothèque d’un bien en Suisse dans le cas où vous êtes propriétaire en Suisse d’un appartement ou d’une maison.

QUI DOIT PAYER LES FRAIS D’AGENCE IMMOBILIÈRE LORS DE LA VENTE D’UNE PROPRIÉTÉ ?


L’agence immobilière est généralement payée par le vendeur, sauf dans le cas où l’acquéreur aurait un accord différent avec L’agence.
Comme les agents immobiliers sont rémunérés par le vendeur, il est avantageux pour l’acquéreur de faire appel à eux, d’autant plus qu’ils sont capables de fournir des information détaillées sur la région ou la ville ciblée.
Une bonne agence immobilière veillera aussi que l’acheteur obtienne une valeur adéquate pour le prix payé.
Beaucoup sont bilingues et habitués à traiter avec les acheteurs étrangers.

AI-JE BESOIN D’UN COMPTE BANCAIRE ESPAGNOL ?

Vous aurez besoin d’un compte bancaire espagnol pour le paiement du prix d’achat, des factures de services publics, des frais communautaires, de l’électricité, etc. Il est très facile d’ouvrir un compte et nous pouvons vous aider et vous recommander une banque appropriée qui correspond à vos besoins.
Les frais bancaires peuvent varier considérablement selon la banque. Il est donc important de faire attention et de bien négocier ces tarifs avant l’ouverture d’un compte en Espagne.

What is the difference between a real estate agent and a real estate broker?

Most states require real estate sales professionals to be licensed by the state, so that they can control education and experience requirements and have a central authority to resolve consumer problems.

The terminology used to identify real estate professionals varies a little from state to state. Brokers are generally required to have more education and experience than real estate salespersons or agents.

The person you normally deal with is a real estate agent or salesperson. The salesperson is licensed by the state, but must work for a broker. All listings are placed in the broker’s name, not the salesperson’s.

A broker can deal directly with home buyers and sellers, or can have a staff of salespersons or agents working for him or her.

Why should I use a real estate salesperson?

A real estate salesperson is more than just a “sales person.” They act on your behalf as your agent, providing you with advice and guidance and doing a job – helping you buy or sell a home. While it is true they get paid for what they do, so do other professions that provide advice, guidance, and have a service to sell –such as Certified Public Accountants and Attorneys

The Internet has opened up a world of information that wasn’t previously available to homebuyers and seller. The data on listings available for sale is almost current – but not quite. There are times when you need the most current information about what has sold or is for sale, and the only way to get that is with an agent.

If you’re selling a home, you gain access to the most buyers by being listed in the Multiple Listing Service. Only a licensed real estate agent who is a member of your local MLS can get you listed there – which then gets you automatically listed on some of the major real estate web sites. If you’re buying or selling a home, the MLS is your agent’s best tool.

However, the role of an agent has changed in the last couple of years. In the past, agents were the only way home buyers and sellers could access information. Now agents are evolving. Because today’s home buyers and sellers are so much better informed than in the past, expertise and ability are becoming more important.

The real estate agent is becoming more of a “guide” than a “salesperson” — your personal representative in buying or selling a home.

I have a family friend who is a Realtor. I like her and she is a help but she gives me one price to sell my home for and I think it is too low. So I called another agent who suggested a price more in line with my expectations. Who do I choose?

You might want to consult a couple more Realtors on the market value of your home. Most of the estimates should be in the same ballpark.

It could be that your friend is being more honest with you about the value of your home and the other Realtor gave you a higher number because he already knew you expected it. This is called “Buying a Listing” and is the subject of an article on our web site.

Or it could simply be that your friend is a good friend, but not that great of a real estate agent.

Mixing business and friendships is always risky to the friendship. On the other hand, if your friend is truly competent and was providing wise advice, she may be offended if you ignore the advice and choose another agent.

I have to make a choice between an updated home in an older neighborhood or a newer home in a more modern neighborhood. The home in the older neighborhood has almost everything I want and is much larger, but which makes the most sense as an investment?

If your goal is to buy a home for it’s resale value and the one you are thinking of buying in the older neighborhood is at the upper end of values for that neighborhood, then it may not be the wisest choice. If it is similar or lower in price to the others, then there should be no problem, because pricing should be considered in relation to the local neighborhood and not compared to homes in other neighborhoods (for the most part)

Plus, is it a neighborhood on the decline, or are others going to be fixing things up, too, so that it is a neighborhood that is improving? It could turn out to be a very good deal as long as you don’t “overpay” because of the recent improvements.

Remember that you also buy a home for it’s value to you as a “home,” and that is something else you should consider. Which neighborhood would you AND your family feel most comfortable in?

When buying a new home, what upgrades should we go for? What holds the most value? Do we upgrade the lot? Pick more square footage in the house? Add an extra bedroom?, etc.

A lot depends on why you are buying the house. Are you buying it mostly as a home or mostly as an investment? There is a difference.

For the most part, upgrades are high-profit items for builders. They aren’t designed to enhance the value of the house, but make you happier with the house you do buy.

If you are looking at your home as an investment, then you buy from the smaller to medium size in the tract and spend only a minimal amount on upgrades. If you are looking at your purchase as a home, then you select upgrades that will enhance your quality of living.

One rule of thumb is to always upgrade the carpet and padding.