les frais lié à l’achat d’un appartement ou d’une maison en Espagne

Quels sont les frais lié à l’achat d’un appartement ou d’une maison en Espagne ?

Tout comme en Suisse, l’achat d’un bien immobilier en Espagne engendre des frais d’acquisition dont voici un aperçu. 

​Les frais lors de l’achat

Pour le neuf, la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) est dissociée des prix de vente affichés sur le marché et s’ajoute donc en sus du prix d’achat. Usuellement financée par les fonds propres de l’acheteur (et non par la banque), la TVA représente env. 10% du prix du bien.

Pour les biens existants c’est la taxe de transfert qui est appliquée en place de la TVA et qui varie selon la province (usuellement entre 8-10%).

A cela il faut ajouter les frais administratifs, d’inscription et de registre se situant entre env. 0.5 à 1.5%.

Le frais de notaire sont quant à eux usuellement compris entre 500 et 1000 euros. Ils varient en fonction du prix d’achat et avoisinent en général 0.1% du prix avec un minimum d’env. 500 euros. 

Enfin, il est vivement conseillé de faire appel à un avocat spécialisé en immobilier pour superviser l’acquisition d’un bien en Espagne. Si le service peut paraître couteux (1000 à 3000 euros env.), il reste néanmoins un investissement fortement conseillé afin de garantir que la transaction se déroule au mieux notamment pour éviter toute mauvaise surprise pouvant avoir des conséquences importantes. 

Comparer les annonces

Comparer